C’était le tout premier… et on a kiffé !!!

 

Mon Dieu que tout est passé vite… Recrutement en octobre, début des entrainements en Fresh Meat, passage en Réserve, jusqu’à cet entrainement de janvier où notre coach adoré annonce le roster contre Anglet. Je suis dans la liste des 14. Boule au ventre. Je m’entends même penser « Peut être que d’ici là j’aurai la grippe et je ne serai pas obligée d’y aller… ». Oui, j’ai les pétoches… 10 jours avant le match, un petit scrimmage contre la Blocka pour se chauffer, le stress s’en va et l’excitation monte, ouf ! (D’ailleurs j’en profite : merci les filles, c’était super coooooooool).

 

Le jour J arrive enfin. Mon organisation est à la limite du paramilitaire : liste des choses à prendre, horaire de départ, feuille de route, GPS, pauses pipi, TOUT est planifié. Mais un petit message vient tout mettre à plat – « Il neige sur la route. Genre, vraiment. Partez plus tôt pour pas être à la bourre ». Branle-bas de combat, je jette toutes mes affaires dans la voiture (et mon organisation à la poubelle), décollage immédiat ! Effectivement, c’était pas pour rire. On a tout eu sur la route, neige, grêle, pluie, voitures sur le toit… Mais au bout du compte on atteint quand même la Terre promise.

 

Pendant ce temps-là, au Mordor... © Mon téléphone tout pourri

Pendant ce temps-là, au Mordor…
© Mon téléphone tout pourri

 

Les copines arrivent au compte-goutte. Pour beaucoup d’entre nous c’est le premier match. C’est un peu le bordel. 18h, je commence à VRAIMENT stresser. Je vais me réfugier dans les bras de mon binôme psychologique (oui c’est un concept, Martine vous expliquera à l’occasion). 18h30, ça va beaucoup mieux. Nos supporters sont venus aussi, ça fait tellement plaisir de les voir et de découvrir pendant l’échauffement la super pancarte qu’ils nous ont faite !!!

 

© Emilie Eychenne

© Emilie Eychenne

 

Je dois dire qu’après, c’est un peu confus. J’ai souvenir d’allers-retours entre le track et le vestiaire, d’échauffements, de briefings, d’avoir mangé une pâte d’amande, d’avoir croisé Martine qui me demande si je me sens d’aller sur le premier jam, d’avoir fait des câlins à mes copines. Et d’un coup, on se retrouve dans le gymnase, le long du track, pour la présentation des équipes. Comment je suis arrivée là moi ?… Je regarde mes coéquipières : on est belles, ça ne se voit pas au premier coup d’œil mais on en veut ! Je regarde nos coachs et je sais qu’on a au moins gagné la bataille des costumes en réussissant à leur faire revêtir cravate et tutu arc-en-ciel, c’est déjà ça !

 

© Magicyannick Yannick

© Magicyannick Yannick

 

On se met en place pour le premier jam. Tu te rends compte, le premier jam, de ton premier match (qui en définitive est aussi le premier match de ton équipe) ? Et là, Jeanne Mas débarque : « Toute première fois, toute toute première fois ». J’ai eu cette saloperie en tête pendant tout le match…

 

Les jams s’enchaînent, certains bons, certains tout pourris. Les joueuses d’Anglet sont adorables, on se fait des blagues, des câlins (ah non mais franchement, quelle promiscuité sur cette ligne de jam !), elles nous encouragent quand on galère, nous félicitent sur les belles actions. Bref tout se passe bien. Jusqu’au moment où on pose toute un genou à terre… La seule chose que je ne voulais pas, une copine blessée… Cruessa ne pleure pas, Cruessa est digne, mais Cruessa est évacuée. Mon petit cœur saigne, je suis un peu perdue. Petit à petit on arrive à se remettre dans le match, à retrouver nos marques, à se faire plaisir. Finalement tout va très vite et quand la fin du match est sifflée on se dit « Quoi ?! Déjà ??? ».

 

À ce moment-là je regarde le score et en fait, c’est plutôt pas mal. Je suis super fière de ce qu’on a fait. La suite ? Des rigolades, des embrassades avec nos coachs, nos géniales Cross-over, nos anciennes adversaires / nouvelles copines, nos supporters qui ont bravé les éléments pour être là. Vraiment, vivement le prochain !

 

© Magicyannick Yannick

© Magicyannick Yannick

 

Caro-Gorille

—————————

Crédits photographiques : 

Emilie Eychenne / https://www.facebook.com/E.Eychenne?fref=ts

Magicyannick Yannick / https://www.facebook.com/magicyannick?ref=ts&fref=ts