20130315 - French Connection III_couv facebook

Programme du dimanche 30 juin 2013 : une compétition au format exceptionnel, LE SUR5AL !

sur5al-logo

Ouverture des portes au public dès 9h. Début de la compétition dès 9h du matin. Fin estimée vers 18h. Entre temps, du roller derby non-stop toute la journée !

 

Le concept : le sur5al est un tournoi regroupant 15 équipes de 5 joueuses. Au cours de cette manifestation, chaque équipe rencontre toutes les équipes adverses. Chaque rencontre se déroule le temps d’un jam de deux minutes pleines (= sans possibilité pour la lead jammeuse d’appeler la fin du jam).

 

Le comptage des points s’effectue de la manière suivante :

  • victoire : 5 points
  • match nul : 2 points
  • défaite : 0 point
  • statut de lead jammeuse : 1 point

 

Le lead n’est alors indiqué que pour l’attribution du point de lead (puisqu’il est impossible pour la lead jammeuse d’arrêter le jam). L’équipe ayant le plus de points à la fin des rencontres gagne. Si deux équipes se retrouvent à égalité, elles seront départagées au goal average (différence entre les points mis et les points encaissés au cours des jams).

 

Sur l’ensemble des rencontres, un total de sept fautes par joueuse est autorisé. Si une joueuse totalise sept fautes et qu’il reste des matchs à jouer à son équipe, elle ne pourra pas y prendre part. Son équipe jouera donc en infériorité numérique.

 

Au cours d’un jam, lorsqu’une faute est sifflée à une joueuse, elle doit immédiatement aller en prison. Si elle n’a pas fini de purger sa peine à la fin du jam, elle sera autorisée à réintégrer directement le jam suivant. Exemple : si une joueuse part en prison à 10 secondes de la fin du jam, elle n’effectuera que ces 10 secondes-ci en prison et pourra réintégrer la piste pour le jam suivant.

Le passage de l’étoile est permis.

 

Cas particulier : si une jammeuse prend son temps pour aller en prison (car l’autre jammeuse y est par exemple), l’arbitre aura à sa discrétion de rajouter un nombre de points à l’équipe adverse afin de rétablir l’équilibre en contrepartie de la perte de temps.

 

Les jams d’une équipe seront répartis sur l’ensemble de la journée. Une équipe ne jouera normalement pas deux jams consécutifs.

 

Les équipes peuvent être composées de 5 joueuses majoritairement membres de n’importe quel club français de roller derby. Attention : il est interdit aux patineuses de Montpellier (HDG) jouant la veille de s’inscrire au Sur5al. De plus, aucune adhérente toulousaine ne peut y participer également.

 

Afin de suivre des rotations parfaites et de permettre une préparation optimale aux équipes, ces dernières se rencontreront selon des plages horaires très strictes sur l’ensemble de la journée. Une piste d’échauffement sera aussi mise à disposition avant chaque jam.

 

Bonne chance aux 15 équipes ! Donnez tout pour gagner ce tournoi et remporter le prix magique ainsi que la coupe en or !

 

(NDLR : ce concept sportif est développé et mis en place avec l’aimable autorisation des Royal Windsor Rollergirls. Nous les remercions.)

sur5al-logo