Le samedi 7 janvier, notre premier match intraligue de la saison a eu lieu au gymnase de La Ramée. L’occasion pour les Toulousaines de se jauger après des mois d’entrainements communs, pour les coachs de tester leurs stratégies et pour les officiels (arbitres et nso) de se rôder.

Nos meilleures joueuses étaient réparties en deux équipes clairement identifiables :

* les classes Dirty Vixens, parées de noir et d’imprimé léopard, coachées par Mr Furieux (bench Jack&déquerre) : Acid Vicious, Bambu Sengoku, Bestia Loca, Blonde Pression, Bottom bitch, Casual Bump, Chair-no-bill, Dee Dee Von Trouble, Honey Tuerie, Joy Störmer, L’Ascleuse, Mémé Castagne et Nina Backdraft

 

* les flashy Tenacious Dolls habillées de jaune/doré et violet, coachées par Bravehurt (bench Juicy Joker) : Anxio Jen, Bloody Betty, Bourbon Kid, Cash Pistache, Chakk Attakk, Dirty Candy, Feroce Satine, Maggie Yo Teen, Mini Môme Kills, Miss Lou Garou, Sweenie Odd et Uchka Gaz

20 h : présentation des règles et des joueuses par le speaker High G Nik, ainsi que des membres du corps arbitral toulousain-montpelliérain-angoumoisin dirigé par le headref Mabmax. Quelques dizaines de minutes plus tard, début du match sous les encouragements d’un public massif (plus de 350 personnes !).

Après une entrée en matière timide, peut-être liée à une mise en condition et prise de repères, l’action s’est rapidement accélérée et les stratégies se sont enchainées !

Fugacité, précision, blocks, les Tenacious Dolls n’ont rien laissé passer ! Score à la mi-temps : 97-65.

21h30 : seconde période de jeu pleine de suspens suite à la remontée fulgurante des Dirty Vixens qui sont parvenues à égaliser 130/130 à une dizaine de minutes de la fin !

Dès lors, nous avons senti la tension s’accroitre : des joueuses décidées et déchainées menées par des coachs surexcités leur mettant la pression !

 

Succession de beaux jams, de beaux blocks et de belles actions ! Mais aussi de chutes, de coups et de nombreuses fautes dont voici un récapitulatif général :

Malgré quelques temps morts nécessaires à des discussions d’arbitrage, aucun amoindrissement des fougues respectives jusqu’au coup de sifflet final entérinant la victoire des Tenacious Dolls qui l’ont emporté, non sans mal, 167 à 152 (score immortalisé par son inscription immédiate sur le sacrosaint site de roller derby DNN) !

Que retenir ? D’une manière globale, une superbe ambiance ! Concernant les joueuses, la confirmation de certains talents et progressions mais surtout une révélation : Nina Backdraft qui jouait son premier match. Sa dextérité de patinage et sa ténacité (sa capacité à encaisser les blocks et à se relever après de violents « mangeages » de rambardes notamment ^^) ont fait l’unanimité !

Enfin, pour tous, une motivation faisant plaisir à constater et laissant présager une saison de haut niveau. Sachant que notre équipe féminine All-Stars (les Nothing Toulouse) sera composée de nos meilleurs éléments (dont de nouvelles recrues d’ici-là), c’est avec détermination et impatience que l’association Roller Derby Toulouse attend sa prochaine confrontation, le 4 février, contre l’équipe de Barcelone !

Merci aux joueuses pour ce premier match prometteur, à toutes les personnes ayant encadré cette rencontre (staff, arbitres, nso) et aux petites mains non-visibles sur le track (logistique avant/pendant/après). Merci aussi à nos sponsors et partenaires. Enfin merci au public pour son soutien, y compris aux derby boys and girls venus d’Aix, Pau et Tarbes !

NOTHING TOULOUSE VS BARCELONA ROLLER DERBY : RDV LE 4 FEVRIER, MEME LIEU, MEME HEURE !

———-

Crédits photographiques : Maric Chabbert (Bley Pix), Camille Compagnon, Eric Poirette, Martin Robin, Laurence Romain, Florent Silieri, Sébastien Trezel, Rachel Werner.