Le week-end des 17 et 18 septembre, l’équipe des Quad Guards prenait la route direction Angoulême dans l’optique d’un entrainement spécial pour leur match du 15 octobre face aux Southern Discomfort à Londres.

L’ensemble des joueurs (à l’exception de Mr Hankey Loser) ainsi que la coach Cash Pistache et le bench coach Juicy Joker se retrouvaient le samedi matin à 8h30, place de l’Europe. Après 4h30 de route, rencontre était faite avec Sébastien Balutaud, des patineurs d’Angoulême, ainsi que certains des joueurs du club. Pas de repos, sitôt sortie des voitures, l’équipe enchaînait avec quatre heures d’entrainement. Au programme, des exercices d’allure de pack, des constructions de murs, des jams… Que du bonheur ! Une secouriste, Sarah, et Sébastien étaient disponibles avec la bombe de froid afin de soigner tous les bobos. La palme du plus beau carton revint à X-Wing qui finit la journée par un coup de patin dans la tête. Clément, Julien et Alexis, tous trois d’Angoulême, firent preuve d’une grande maîtrise lors de leurs débuts.

Après tous ces efforts, nous étions accueillis chez les beaux-parents de Sébastien qui nous avaient laissé leur maison pour l’occasion. Nous avons pu profiter de la piscine couverte et des six chambres mises à notre disposition. Après un repas complet dans une ambiance bon enfant, nous avons visionné des matchs de derby masculin tout en savourant de délicieux gâteaux offerts par nos hôtes.

Le dimanche, nous reprenions l’entrainement de 10h à 14h. L’accent était mis sur l’application des tactiques et la simulation de jams. Malgré la bonne nuit réparatrice, la fatigue du voyage et des quatre heures de la veille commençait à faire son effet. Les chutes devenaient plus fréquentes et les blocages plus aléatoires mais l’équipe a tenu l’épreuve d’endurance. A 14h, l’équipe reprenait les voitures et repartait en direction de Toulouse. Dans les véhicules, c’était l’hécatombe, tout le monde dormait à part les conducteurs.

Le week-end fut une totale réussite : peu de blessés à déplorer, des joueurs d’Angoulême avec qui l’entente fut parfaite, un accueil incroyable. Maintenant, à nous de leur rendre la pareille lors de leur venue à Toulouse le 1er octobre. Ce sera la finalisation de notre préparation avant d’aller nous frotter à nos chers Anglais…

Le but de ce week-end était de faire une répétition générale pour le « grand » match mais aussi de sélectionner deux joueurs pour nous venir en soutien lors de celui-ci. En effet, le derby masculin n’étant pas aussi développé que le féminin et ayant eu plusieurs départs et blessés, nous nous retrouvions en sous-effectif. Grâce à l’apport des deux joueurs d’Angoulême, nous serons maintenant 11 pour notre prochaine rencontre, à laquelle nous espérons vous voir nombreux à nous supporter.

La Charente libre du 21 septembre 2011 :

[nggallery id=20]

La galerie FLICKR, c’est par ICI.