Le rendez-vous était pris : le 26 juillet 2011, les Nothing Toulouse se sont rendues au Gymnase Albert Batteux de Montpellier, la ville du FISE et de la glisse.

Qui aurait cru que la jeune équipe de Montpellier, créée depuis moins d’un an serait capable de monter un tel événement et assurer un tel niveau en si peu de temps ?!!
L’ambiance était là, un thème rock’n roll : la playlist rock, les pin’up rétros, la tireuse à bière, les cupcakes flashy, la collection de voitures ricaines… Tout était travaillé dans les moindres détails.
Lorsque le premier coup de sifflet a sonné, aucune fausse note. Les deux équipes ont donné le meilleur d’elles-mêmes.

Vêtues d’un poum-poum short vert, ces tigresses nous ont bien montré qu’elles n’étaient pas là pour nous rendre la tâche facile !
Les Death Pouffes ont appliqués méthodiquement les exercices proposés par les deux coachs complétement déjantés, anciens joueurs de football américain et fous furieux . Les filles subissent des entrainements dignes de l’armée depuis quelques mois.
Des efforts qui n’ont pas été vains. Toulouse n’a pu que remarquer la fulgurante montée en compétence depuis la dernière visite amicale.

Pour Toulouse, ce fut un réel plaisir de retrouver ces filles qui nous avaient si chaleureusement accueillies mais l’objectif demeurait double pour les Nothing Toulouse. Il s’agissait d’assurer pour ce premier match de la All-Stars mais c’était aussi une bonne préparation pour le match qui nous attendait le week-end suivant : la French Connection.
C’était le tout premier bout pour certaines et le second pour d’autres, mais les Toulousaines ne se sont pas laissées impressionner bien qu’en terrain adverse. Peu de supporter toulousains avaient fait le déplacement mais ce fut suffisant pour étonner le speaker  » il n’y a que 2 pauvres Toulousains et on les entend plus que les Montpellierains !! C’est quoi ça ??!! ».
Les Nothing Toulouse ont gagné avec un magnifique score de 256 à 48 mais Toulouse retient surtout une ambiance de folie et l’image d’une équipe adverse qui n’a absolument rien lâché.

A la fin du bout, personne n’a pu contenir ses larmes. Une belle façon de clôturer la saison pour Montpellier. Beaucoup d’émotion pour un évènement réussi, un évènement qui n’aurait jamais eu lieu sans le travail de Vanessa, la fondatrice de l’association. Elle n’a malheureusement pas pu participer au match suite à un petit accident lors d’un entrainement… Quand on est passionnée, on finit parfois en chaise roulante, on donne tout ou rien ! Vanessa a tout donné et c’est avec fierté qu’elle a vu ses joueuses évoluer dans le jeu et dans le sport.

Merci Montpellier pour cet accueil, bravo pour cette détermination et cette humilité. Un week-end bien trop court !

Voici une magnifique vidéo de Skalimedia : http://www.guillaumebarbaz.com
Musique : Fox ‘O’ Law – Rock’n Tool

Par Bambu Sengoku