Après cette deuxième édition du 28 au 30 janvier 2011, l’EROC est en phase de devenir un des évènements majeurs du roller derby européen. Les responsables de ligues, les coachs et les capitaines des plus grandes ligues se retrouvent pour échanger, partager, communiquer et se rassembler autour d’un but commun : faire progresser le roller derby en Europe. Pendant 2 jours, tout ce petit monde, dont Chakk Attakk et Bravehurt, s’est retrouvé autour de séminaires, de colloques et de réunions menés par des pointures : Bloody Mary, Swede Hurt et Amelia Scareheart pour n’en citer que quelques-unes. Les ateliers techniques et pratiques se sont enchaînés pour mener à une rencontre au sommet : pendant 4 heures, les têtes de ligues européennes se sont lancées dans un grand débat pour couvrir la plupart des sujets qui émergent à l’heure actuelle : comment communiquer plus efficacement ? Devons-nous créer des divisions afin de faire des rencontres plus équitables ? Pouvons-nous nous regrouper en Low Countries afin de nous voir plus souvent ? Etc. Tant de questions qui pour certaines restent en suspens. Le point d’orgue de ce week-end fut tout de même les 2 scrimmages du dimanche après-midi, la plupart des joueuses jouant alors pour la première fois en condition de match et, qui plus est, avec les étoiles de la WFTDA ! Au final, des milliers d’informations et de stratégies à rapporter, à digérer et à appliquer à la maison, façon cahier de vacances, mais aussi plein de sourires et de nouvelles amitiés qui ne demandent qu’à être consolidées sur la piste !